Diriger une entreprise ou un service exige de l’expérience et un sens aigu du leadership. On ne peut pas  donc confier cette tâche à n’importe qui. Il faut trouver le profil adéquat. Mais cela n’est pas chose aisée puisque les DAF expérimentés sont rares sur le marché du travail et ils demandent souvent un salaire assez conséquent. Voilà pourquoi, la plupart des sociétés préfèrent solliciter un manager de transition.

Les missions classiques du manager de transition

Les managers de transition sont généralement sollicités pour gérer une situation de crise dans le département financier. En effet, la défaillance de ce service est la principale source de plusieurs problèmes au sein d’une entreprise. Les missions du professionnel dépendent de la gravité de la situation. Il doit impérativement effectuer un audit afin d’établir la stratégie adéquate. Souvent, il intervient simplement pour renforcer l’équipe et également pour dispenser une formation. En dehors des apports en compétences, cela permet aussi de remotiver tout le monde pour la poursuite des objectifs définis. Il arrive également que le DAF de transition assiste ou remplace le directeur en place de manière temporaire. Dans ce cas, il s’occupe des tâches habituelles pour assurer la continuité des activités tout en prenant des mesures spécifiques.

Ce spécialiste fournit une aide indispensable lorsqu’une PME se transforme en une grande entreprise. Cela oblige le dirigeant à réaliser de nombreuses réformes. Il faudra notamment planifier les investissements et accomplir plusieurs études de faisabilité. Le manager de transition se charge de l’aspect stratégique de ce projet.

Afin de profiter de l’expertise d’un directeur financier de transition, les intéressés doivent s’adresser à une agence spécialisée, à l’exemple d’ Adequancy. Cela permettra de dénicher les meilleurs profils.

Les missions spécifiques que l’on peut confier à un manager de transition

La capacité des managers à mettre en place des solutions concrètes en un temps réduit a incité les PME à les engager pour des missions spécifiques. Ces spécialistes disposent de toutes les connaissances nécessaires pour négocier avec les investisseurs ou pour obtenir des financements. Ces professionnels peuvent également diriger temporairement une filiale créée récemment. Ils règlent  quelques problèmes avant de céder la place au titulaire du poste.

Ces experts interviennent aussi pour redresser le service financier. Dans ce cas, ils vérifient  toutes les transactions effectuées et se penchent sur les finances de l’établissement. Ils vont alors procéder à une restructuration profonde et poser les bases d’une bonne gestion financière. Cela s’accompagne de l’utilisation de nouveaux outils et de la modernisation des pratiques managériales.