Le management de transition connait une réelle popularité au sein des entreprises françaises. En effet, ce procédé permet de faire face à une situation de crise. Cependant, cette pratique prouve aussi son efficacité dans d’autres cas de figure. Le manager de transition dispose de compétences variées lui permettant de mener à bien de nombreux projets.

Le manager de transition : un spécialiste de la gestion de crise

Les compétences du manager de transition sont très diversifiées. Il peut aussi bien diriger temporairement une entreprise en difficulté ou redresser un département en particulier. Généralement, c’est un spécialiste de la gestion financière mais d’autres spécialités sont aujourd’hui mises en avant. Ce professionnel est  habituellement contacté pour sauver une enseigne qui traverse une crise. Il réalise alors un audit après sa prise de poste et dresse une liste des problèmes à régler. Selon les soucis à résoudre, il établit un plan d’action cohérent. S’il a été recruté pour remplacer le dirigeant de la structure, il jouit des pleins pouvoirs décisionnels et mettra tout en œuvre afin de redresser l’entreprise. Dans le cas contraire, il doit encore demander l’aval du comité de direction.

L’intérim management affiche un taux de réussite de plus de 75%. Ainsi, ce procédé permet véritablement de favoriser une situation de retournement. D’ailleurs, de nombreuses entreprises françaises ont eu recours à cette pratique durant la crise financière de 2009. La plupart des dirigeants sont déjà satisfaits de l’intervention des managers de transition. C’est pour cette raison que ces professionnels sont aujourd’hui très convoités.

Le management de transition : une solution pour exploiter pleinement les potentiels de son entreprise

Les managers de transition sont aussi de plus en plus sollicités pour combler un poste vacant. Hormis d’assurer la continuité des activités, l’intérim a aussi l’obligation d’emmètre son avis sur la situation de la compagnie. Généralement, ses propositions permettent d’améliorer les performances de la société. Il s’agit le plus souvent de réorganiser les ressources afin de réduire les coûts. Néanmoins, le professionnel donne également les pistes à explorer pour  développer une PME. Les gérants des petites enseignes connaitront alors le secret de la réussite des grands groupes.

Les managers de transition sont des cadres supérieurs expérimentés. Leurs carrières leur ont permis de travailler au sein de nombreuses entreprises. Ils mettent à profit leurs expériences en dispensant de précieux conseils aux dirigeants des TPE. Lorsqu’ils intègrent une entreprise de grande envergure, ils vont renforcer temporairement l’équilibre de direction afin d’apaiser les tensions entre les différents services.