Tout le monde souhaite développer son commerce à l’étranger et beaucoup d’entrepreneurs y parviennent. Seulement, quelques-uns ont eu des mauvaises surprises à cause du succès de leurs produits. Les concurrents n’hésitent pas à vendre des imitations des articles les mieux vendus, ce qui est préjudiciable pour l’entreprise. Afin d’anticiper ce problème, il vaut mieux louer les services d’un avocat.

La contrefaçon et la concurrence déloyale : de vrais problèmes en matière de commerce international

Aujourd’hui, on retrouve sur le marché de nombreuses variétés de marchandise contrefaite allant des prêts-à-porter aux produits alimentaires. Ces « imitations » sont une atteinte directe au droit des fabricants. Elles peuvent nuire à la réputation d’une marque et elles peuvent également menacer la survie d’une entreprise.

La contrefaçon constitue une menace à ne pas négliger lorsqu’on se lance sur le marché international et il est donc nécessaire de s’en prémunir. Pour cela, les sociétés sont invitées à déposer un brevet avant la commercialisation d’un produit. En s’adressant aux autorités compétentes, les entrepreneurs sauront les étapes à suivre pour une meilleure protection de la propriété intellectuelle de ses articles.

D’un point de vue plus global, les enseignes doivent se protéger contre des pratiques concurrentielles illicites. Sur le marché international, différentes structures n’hésitent pas à copier les produits de leurs concurrents. Ils profitent de l’ignorance de certains dirigeants en matière de droit commercial pour agir impunément. Actuellement, tout le monde peut toutefois se protéger des concurrences malsaines en sollicitant un avocat international spécialisé. Ce dernier aidera son client à obtenir une réparation en cas de délits.

Aperçu sur les services offerts par un avocat spécialiste du droit commercial international

Ces avocats offrent une assistance juridique aux entreprises qui désirent s’ouvrir à l’international. L’expert informe l’entrepreneur sur toutes les procédures à accomplir pour se protéger contre  la contrefaçon. Il s’agit de régler certaines formalités au niveau européen. Après que la marchandise soit mise sur le marché, le dirigeant peut à tout moment consulter le juriste. Il est notamment conseillé de solliciter ce dernier lorsqu’on souhaite proposer ses offres dans des pays étrangers. La législation appliquée dans certains États risque de poser quelques problèmes. En prenant quelques précautions, on arrive à se prémunir contre de nombreuses situations désagréables.

Enfin, l’avocat international met tout en œuvre pour défendre les intérêts de son client. Il intervient dans le règlement de litiges liés à une concurrence déloyale. Grâce à son intervention, l’entreprise parvient à obtenir gain de cause.